jeudi 21 décembre 2006

Nous aurait-on menti ?

Dans le Val-de-Marne, la cessation de la grève s'est faite après l'exposé de divers arguments (le pouvoir ne bougera plus, il faut rester mobilisés mais autrement, il ne faut plus espérer de rallonge budgétaire...).

Quelques arguments autres nous furent servis, en voici deux:

- les états généraux seront organisés par la profession, c'est une réussite
- la loi sur l'assurance de protection juridique n'a rien à voir dans le problème de l'Aide Juridictionnelle.

Soit.

Mais le Ministre, lui-même, dément

http://www.fnuja.com/La-reaction-de-la-Chancellerie-du-18-decembre-2006_a616.html?PHPSESSID=bf89eecb713f741f9dbb0eafcc0746d5

En effet le communiqué de la Chancellerie, après la manifestation, mentionne:

- les "... propositions seront évoquées lors des assises de l'aide juridictionnelle et de l'accès au droit qu'il organise à la Chancellerie..."

- "... le projet de réforme de l'assurance de protection juridique, qui sera examiné au Sénat le 23 janvier prochain, et à l'Assemblée Nationale en février, constituera ainsi une réponse adaptée et efficace pour l'accès au droit des classes moyennes..."

Nous avions le sentiment que la réforme de l'assurance de protection juridique était un marché" de dupes... Si en plus on nous menti...

1 commentaire:

Loïc a dit…

Je suis le Webmaster du site des avocats de Fontainebleau.
http://avocats-fontainebleau.fr

Nous avons lancé une pétition pour le maintien du TGI de Fontainebleau.

Pouvez-vous en parler. Merci d'avance.

J'ai mis un lien vers votre blog sur notre site. J'espère que cela ne vous gène pas.

N'ayant pas trouvé d'email pour vous joindre, j'utilise ce moyen pour vous joindre. Vous pouvez supprimer ma contribution